Fournisseurs alternatifs d’énergie: trop risqué pour moi

Depuis le 1er Juillet 2007, les marchés de l’électricité et du gaz sont ouverts à la concurrence pour les particuliers. Autrement dit, tout consommateur final d’électricité et/ou de gaz naturel peut, pour chacun de ses sites de consommation, librement choisir son fournisseur d’électricité et/ou de gaz naturel.

De plus amples détails sont disponibles ici.

Je ne sais pas pour vous, mais tout cela me rappelle l’ouverture du marché des télécoms où il est possible de choisir librement son fournisseur d’accès à internet, tout en résiliant son abonnement à France Télécom, l’opérateur historique.

Personnellement, j’ai largement exploré cette nouvelle liberté puisque j’ai changé 3 fois d’opérateur télécom en 7 ans. La première fois visait clairement à réduire mes coûts de télécoms puisque les nouveaux entrants proposaient un rabais significatif tout en offrant un débit supérieur. En revanche, au fil des déboires techniques et commerciaux, les changements suivants étaient plutôt motivés par l’aspiration à une certaine qualité de service (hotline compétente, fiabilité du service, etc). Au passage, nous avons essuyé de nombreuses et longues interruptions de services.

Or si, dans le cas des télécoms, une coupure de service peut générer une certaine frustration et/ou de l’énervement, cela ne prête pas d’avantage à conséquence. En revanche, dans le cas d’une fourniture d’énergie, cela m’est absolument inenvisageable. On ne peut pas vivre sans énergie (chauffage, réfrigérateurs, congélateurs, éclairage, etc) surtout avec des enfants en bas âge.

D’autre part, sous-couvert de confirmation, il me semble avoir entendu dire que la résiliation de l’abonnement EDF pour un fournisseur alternatif entrainerait la perte définitive du tarif régulé au profit du tarif concurrentiel. Ceci peut s’avèrer fâcheux lorsque vous décideriez de retourner chez EDF après une expérience malheureuse chez un fournisseur alternatif. Ceci dit, cette régulation des tarifs est une anomalie en soi dans un contexte d’ouverture à la concurrence. Elle est amenée à disparaître au fil du temps, notamment sous la pression de Bruxelles.

Dans le même temps, les nouveaux fournisseurs redoublent d’efforts pour nous inciter à changer, notamment en communicant sur une contribution importante des énergies renouvelables dans leurs approvisionnements.

Personnellement, tout cela reste insuffisant face aux risques mentionnés ci-dessus, notamment au regard de mon expérience télécom. A priori, je ne suis pas un cas isolé comme semble confirmer cet article récent.

Quel est votre avis ?

3 commentaires pour Fournisseurs alternatifs d’énergie: trop risqué pour moi

  1. […] Pour moi, tout ceci relève de la guerre de communication pour EDF qui se retrouve confronté à l’ouverture de son marché. Son assise financière et technique lui permet de s’entourer de grands groupes bancaires pour atteindre les consommateurs au plus près de leur porte-monnaie, tout en coupant l’herbe sous le pied des nouveaux fournisseurs alternatifs concurrents. Je vous renvoie aussi à un post précédent au sujet de ces derniers. […]

  2. EnergieReduc dit :

    Le retour aux tarifs régulés est maintenant possible (loi récente.. début 2008) jusqu’en 2010 (date théorique de fin des tarifs régulés pour tout le monde…), on peut donc (après une période de 6mois) revenir aux tarifs régulés d’EDF.

    Je pense que pour l’énergie, la situation est un peu différente que pour les Telecom, en effet RTE (Réseau de Transport d’Electricité) filiale d’EDF, gère le réseau jusqu’au compteur, il n’y a pas comme pour l’ADSL par exemple de problème de cohabitation d’équipement d’opérateurs différents (DSLAM). De ce coté là il n’y a à mon avis pas de risque.
    Le risque principal est une augmentation des tarifs dérèglementés dans le futur…. mais tant que les tarifs EDF régulés existent ce risque est limité.

    Pour l’instant on gagne un peu à changer de fournisseur … : vous pouvez faire la simulation pour l’électricité sur http://www.energie-reduc.com

  3. Philippe dit :

    Bonjour,

    De toute façon, comme toute entreprise est de faire un profit maximum, elle tangeanteront toujours avec des prix psychologiques assez haut pour un service réduit à sa plus simple expression. Comme de nombreux clients, nous sommes partis de France telecom pour le coût puis nous y revenons pour le service. Non pas que nous en soyons content car les prix sont élevés en regard des services rendus, mais nous choississons le moins pire. Un choix par défaut. Avec le temps je pense qu’EDF va se mettre au diapason de ses concurrent et nous choissiront, non pas le meilleur, mais le moins pire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :