Maison à ossature bois: oui, mais…

chaletLa filière bois se développe sous l’impulsion de nos pays voisins (Autriche, Allemagne, Scandinavie) et elle offre aujourd’hui une alternative crédible à la construction maçonnée.

Parmi les avantages différenciants:

  • une maison à ossature bois peut être préfabriquée, et assemblée en usine avant d’être remontée sur votre terrain. Le gain de temps est énorme.
  • La qualité de la prestation est aussi au rendez-vous car les défauts sont vus en usine et la fabrication bénéficie d’outillages performants.
  • La construction en usine offre aussi une meilleure prédictabilité du résultat fini.
  • Autre avantage, l’ossature bois offre une structure à la fois rigide sur l’ensemble du bâti solidarisé, et une certaine tolérance de souplesse vis à vis de mouvements de terrain. En zone sismique, la maison à ossature bois présente ainsi les meilleures garanties de sécurité.
  • Enfin, l’ossature bois fait partie des matériaux les moins énergivores pour la construction. Son bilan écologique est très bon, et ce, malgré les nombreux traitements nécessaires à l’amélioration de ses performance.

Parmi les inconvénients, je citerai:

  • faible résistance au temps dans des zones humides: le bois a tendance à pourrir sous l’influence de l’humidité. Bien entendu, les constructeurs contredisent ce point en appliquant des traitements. Cela apporte certainement un effet positif en ralonger la durée de vie du bois. La question est: réellement de combien ?
    Paralellement, on peut se poser la question de la durée de vie acceptable pour une maison: 50 ans ? 100 ans ? 500 ans ? (je prépare un post sur ce sujet)
  • moindre solidité: si l’on réfère à la fable des 3 petits cochons, seule la maison maçonnée résiste au souffle du loup😉 ça fait sourire mais dans l’imaginaire des gens, c’est bien ancré. Dans ma région par exemple, le bois était utilisé pour de petites maisons d’ouvriers qui ont progressivement laissé la place à des maisons maçonnées. Les rares maisons restantes en bois sont en très mauvais état…
  • difficulté de revente: dans des régions où le bois n’est pas ou peu utilisé, sa maison à ossature bois devient un produit exotique, hors norme.
  • faible inertie thermique: j’ai lu dans un site constructeur de maison à ossature bois que la faible inertie thermique était un avantage car elle permet de réchauffer la maison plus vite… je rétorquerai que elle se refroidit aussi très vite… en tous cas, cet inconvénient peut être compensé par une isolation appropriée, ainsi que l’ajout de parois à forte inertie thermique (brique, etc – voir mes differents posts sur ce sujet). Au passage, cela demande alors de la maçonnerie… à moins que d’autres solutions soient possibles ?
    En montagne, les chalets semblent très efficaces contre le froid: une épaisse couche de neige contribue efficacement à l’isolation en emprisonnant de l’air immobile…
  • Inflammable: la mémoire collective porte encore la trace de quelques grands incendies tragiques (Londres – septembre 1666 ou Moscou – septembre 1812, etc). Malgré les traitements, le bois reste un bon combustible…
  • Termites: ces insectes représente un véritable fléau dans certaines régions, dont Paris intra-muros où les vieilles constructions en bois sont souvent atteintes. Là aussi, les constructeurs bois appliquent des traitements mais la nature a le don de s’adapter et je ne serais pas surpris d’apprendre immuno-résistance de ces insectes un jour ou l’autre.

Bref, je reste un peu perplexe fasse à l’ossature bois dans ma région. En revanche elle me paraît tout indiquée dans des régions sismiques ou celles où le marché des maisons en bois est abondant.

Dernier point: le prix. Ici, je ne vois pas de problème particulier car cela ne me semble pas plus onéreux ou plus avantageux qu’une autre technique grâce à une filière bois dynamique qui a su se mobiliser pour ce marché en optimisant ses coûts de production.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :