Interdisons le parpaing

ParpaingLe parpaing, ou plus exactement bloc de béton, est, encore aujourd’hui, le matériau de prédilection de beaucoup de constructeurs car il est peu cher, notamment grâce à l’époque des constructions massives de logements sociaux.

Or les performances énergétiques du parpaing sont plutôt médiocres:

  • faible isolation
  • faible conductivité thermique
  • porosité à l’humidité
  • gourmand en ciment (colle, enduits, etc)

Par conséquent, il paraît illusoire de vouloir atteindre de hautes performances énergétiques (et de confort thermique) sur l’ensemble des constructions neuves en ayant recours au parpaing.

La solution me paraît évidente: l’interdiction du parpaing. Dans ce cas, les constructeurs seraient contraints d’employer des matériaux plus performants, et de se former aux techniques nouvelles (joints minces sur briques monomur, ou ossature bois, etc.). On obtiendrait ainsi rapidement d’importantes économies d’échelle grâce aux gros volumes reportés sur les matériaux nobles.

Qu’en pensez-vous ?

13 commentaires pour Interdisons le parpaing

  1. mickael dit :

    je suis maçon comparez les prix d’un bloc et le prix d’une monomur je trouve nul que l’on veuille interdir le bloc avec les nouveaux isolant qu’il y a

  2. Henri dit :

    Gérant d’une petite entreprise en BTP, je trouve que cet article sur la faible performance énergétique d’un parpaing est très arbitraire car la performance énergétique d’un mur de parpaing fini est le propre reflet de la volonté financière du client et non du maçon.
    Un mur de parpaing contenant en plus du mortier, les produits et adjuvents qu’il faut donne une meilleure qualité d’isolement temps phonique que thermique sans que cela ne coûte plus cher qu’un mur construit avec d’autres matériaux. De plus, vu son gabarit, le parpaing supporte beaucoup plus de contrainte qu’un mur en brique monomur ou un mur avec structure bois ou aluminum.
    Avant de donner l’hallali aux parpaings, peut-être faut-il permettre aux maçons d’exprimer leur expérience non ?

  3. Arno dit :

    Bonjour,

    Je vous conseil d’aller lire cet article : « Sur la route des Bâtisseurs »

    Personnellement je ne suis pas fan du bloc béton ni du monomur d’ailleurs. Je préfère de loin la structure bois surtout pour les maisons individuelles. Le béton reste utile pour les grosse structure. Mais le parpaing ça sert à rien, c’est juste qu’on est habitué à construire comme ça avec l’isolant à l’intérieur (encore une aberration) donc pourquoi changer?

  4. Philippe dit :

    Bonjour,

    Si selon l’adage « Chauffer c’est rattrapper les erreurs de construction », nous avons le droit de nous poser la question des réelles qualités des parpaings sur plusieurs plans : coût, énergie grise, qualité d’isolation… Le parpaing intervenant dans un grand nombre de constructions c’est aussi par attrait du coût (Achat, heures de main d’oeuvre…). Laisser tomber le parpaing peut paraître une bonne idée mais je pense que les lobbies vont se battre pour garder leur filière. Quand de plus sévères lois sur le bilan énergétique d’une construction vont arriver, le parpaing va être délaissé petit à petit. Quoiqu’avec une isolation par l’extérieur on peut arriver à un bon K de la construction, non ?

  5. yves dit :

    desolé le parpaing est perimer et de plus il est de tres mauvais qualité par a port a l’eau ou humidité qui lui laissant passer l’eau detruis l’isolation interieur de la maison et cela a l’ongue echeance

  6. Nicolas dit :

    Les clients briques, s’ils obtiennent une meilleure isolation thermique sont souvent (Toujours?) obligés d’isoler phoniquement, donc, emploient des isolants au meme titre qu’avec un agglo. Une brique nécéssite une cuisson a plus de 1000 degré, donc, grosse consommation d’énergie a la production.

    Les briquetiers effectuent un travail de marketing qui commence a porter ses fruits: Nous sommes tous enclin a croire que la brique est plus écologique, cependant, regardez les FDES (Fiche De Declaration environnementales et sanitaire ) respective, elles ne sont pas en défaveur du bloc béton.

  7. choppin dit :

    si on interdit le parpaing, il faudra avant interdire la brique, parce qu’elle consomme beaucoup plus d’énergie à fabriquer. et que finalement, elle a aussi besoin d’un isolant en plus pour etre efficace (on n’a pas encore inventé les briques de 50 cm de large…)
    avant de donner des affirmations de ce genre, un petit peu de recherche sur le net permettrait d’argumenter en fonction de calculs objectifs…
    sans rancune, mais avec le sentiment que des initiatives de ce genre ne font de bien a personne

  8. greenpowerhouse dit :

    Il est vrai que la brique ne soit pas exempt de reproches non plus. Ce n’est pas mon propos qui pointe ici les faiblesses du parpaing.
    A titre de référentiel de comparaison, je retiens le comparatif de chez ideesmaison.com:
    http://www.ideesmaison.com/15-facons-de-construire-au-banc-d,77.html#recap

    Bien que sous la tutelle du groupe Mégabois (peut être sous le parti-pris de la construction en bois), ce comparatif a le mérite d’être synthétique.

    Toutefois, il ne tient pas compte de la consommation d’énergie requise pour la fabrication des blocs. De meme il faudrait prendre en compte le temps de mise en oeuvre, la quantité de colle/ciment nécessaire, le poids et le transport des matériaux, la résistance aux intempéries, etc.
    D’autres comparatifs existent tels que:
    http://www.citemaison.fr/comparatif-parpaing-monomur-thermopierre.html

    Ici, c’est la thermopierre qui gagne… (je conseille de lire les commentaires qui sont aussi de bonne qualité)

    Ainsi, suivant l’auteur de l’article et de son obédiance, on peut trouver tout et son contraire.
    L’idée ici est de bousculer la pensée unique sur le parpaing…😉

  9. chris dit :

    je serais du côté de greenpowerhouse, le parpaing résulte d’une fabrication très polluante car pour obtenir le ciment, on broie des matières minérales à plus de 1400°c.
    Le parpaing s’il a un intérêt mécanique et économique, thermiquement il n’est pas du tout intéressant. ce n’est pas un bon isolant et comme tout matériau conducteur, il génère une sensation de froid et d’humidité quand il fait froid. Comme le parpaing possède une très faible chaleur massique, c’est un très mauvais régulateur thermique ainsi l’intérieur des habitat est soumis à des chocs thermiques. Ces amplitudes thermiques invitent forcément à l’utilisation forcenée de chauffage et de climatisation. Donc plus d’énergie consommée. Plus de pollution. ce matériau ne permet pas une une régulation douce et naturelle de l’humidité et de la température, et l’air ambiant des habitat en parpaing n’offre pas le confort ambiant d’une maison en terre crue par exemple…
    nb: je ne sais pas si les recherches sur internet peuvent servir à se faire une opinion précise sur un matériau car selon le vendeur (conventionnel ou soucieux de l’environnement et de la santé) on trouve tout et son contraire….

  10. cyril dit :

    toute les métodes se valent si les constructeur continu avec le parpaing c’est qu’il doivent formé leur employé (les maçon…) a posé c’est matériaux. en comparent le monomur le parpaing et le béton cellulaire le monomur fini en dernière position et en premier il s’agit du béton donc voila désolé de te décevoir

  11. aazabel dit :

    ayant vécu dans différents pays, je suis surpris de voir cet acharnement non fondé que peuvent avoir certains par rapport à tel ou tel produit. Avant tout on ne compare pas une industrie qui fournis routes, buiding, structures urbaines, barrages, tunnel viaducs, traverses de tgv, ….. à un simple bloc béton qui n’utilise qu’une infime quantité de la production de ciment français. Un pays comme l’italie emet autant de CO2 avec ses productions de brique qu’avec ses cimenteries. Ce débat franco francais sur le bloc béton est ridicule. Quant à la construction bois, c’est une catastrophe écologique. regardez la carte des forêts des état unis en 120 ans malgré la gestion des forêts. N’oubliez pas que le bois est importé pour 75% en France. Facile de faire grandir nos forêt en détruisant celle des autres. Chaque produit à ses valeurs, le plus important est de l’utiliser comme il se doit. Si certains ont des problèmes d’humidité ou d’inconfort, le matériau n’a rien à voir, seuls la mauvaise mise en oeuvre et la mauvaise conception son concernés que ce soit du bloc, du bois de la brique ou autre.

  12. Interdire. Interdire. C’est une formule. Il faut juste informer. Donner à chacun les informations qui permettent de se faire une idée juste. D’établir un choix personnel en toute connaissance de cause. C’est l’objectif que je me donne sur mon mon Blog demain ma maison.

    Il y a plusieurs systèmes constructifs qui ont une vraie valeur écologique. Mais il y a au moins autant d’idées fausses en circulation.

    On ne peut pas écrire « Toutes les méthodes se valent ». C’est faux et c’est facile à démontrer. La terre cuite a une résistance thermique 4 fois supérieure à celle du béton ( à épaisseur égale évidemment). N’importe quelle fiche matériaux l’écrit noir sur blanc. C’est normé, vérifié en labo.

    L’énergie grise de la terre est à mettre en regard de la durabilité et de l’amortissement écologique (estimé à 13,6 mois par Avenir Bâtir)

    Le bois est une solution très intéressante. Mais pas n’importe quel bois, pas n’importe quel système constructif et pas n’importe quel isolant !

    Ce qui compte dans une maison c’est la combinaison. La vue d’ensemble. Il faut se poser des questions sur tous les sujets pour ne pas perdre d’un côté ce qu’on gagne de l’autre. Informez-vous, faites votre synthèse personnelle et vos choix.

    Sur la question du manque de formation des uns et de la préférence des autres c’est exact. Mais c’est la demande qui crée l’offre…

  13. Mathieu dit :

    Moi, j’ai construit une maison PHENIX en dalle béton fibrée bois (coeur de chêne)..
    (l’isolation intérieure est faite en 2×60 croisée)
    Je mettais renseigné avant sur des sites pratiques : le rapport/qualité prix est superbe : 82 000€ (signé en juin 2008..) pour 83.41 M² habitables en normes NF HQE

    Elle va bientôt nous être livrée.. Qu’en pensez vous ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :